Rallye Monte-Carlo – Laurent Reuche et Jean Deriaz prêt à affronter le mythe

Mythe parmi les mythes, le Rallye Monte-Carlo est sans conteste l’épreuve la plus emblématique de la discipline. Pour la première fois de leurs carrières, Laurent Reuche et Jean Deriaz participent à cette épreuve. Au volant d’une Renault Clio R3T performante, dernière née de la gamme compétition rallye issue des ateliers Renault Sport Technologies, les champions suisse de rallye 2011, doubles vainqueurs du Rallye International du Valais 2011 et 2012, vainqueurs du classement deux roues motrices en 2014 sur cette même épreuve et 2ème deux roues motrices au Tour de Corse 2014 en championnat d’Europe, peuvent s’appuyer sur une solide expérience pour compenser leur manque de connaissance du terrain.

Cette expérience ne sera pourtant pas superflue au moment d’aborder ce Monte-Carlo : « Nous avons vraiment pu prendre la mesure de ce rendez-vous durant les reconnaissances ! C’est impressionnant de voir que les routes sont déjà fortement dégradées, les cordes ont déjà été prises par les concurrents et par endroit la route est déjà maculée de boue. Nous avons tout vu en deux jours et demi ! Pluie, boue, neige, eau, etc… seul l’asphalte sec n’était pas au rendez-vous. Le tracé est extrêmement varié, dans une seule spéciale vous retrouvez de nombreux types de routes : large, étroite, bosselée, plus uniforme, avec des abrasivités changeantes, etc…. C’est la beauté du Monte et il me tarde de débuter la compétition » nous confie Laurent Reuche.

montecarlo15-reuche-deriaz-shakedown01

Sur le plan sportif, la concurrence est étoffée en deux roues motrices avec plus de vingt-cinq engagés en catégorie R3 : « Il est difficile pour nous de nous situer pour cette première participation à une épreuve de championnat du monde. Nous savons que nous pouvons compter sur une auto extrêmement performante et une équipe de premier plan. Avec le soutien technique de Renault Sport Technologies, dont nous avons le privilège d’être les ambassadeurs sur ce rallye Monte-Carlo, nous sommes dans les meilleures conditions. Notre Renault Clio R3T a été préparée dans les ateliers de Chazel Technologie avec le plus grand soin et nous pourrons bénéficier tout au long de ce rendez-vous de leur expertise ainsi que de celle d’un ingénieur expérimenté délégué par Renault Sport. Nous pouvons donc concentrer toute notre attention sur la course. Au vu de notre méconnaissance du rythme en vigueur en championnat du monde, de notre inexpérience des pneus neige et des pneus clous de compétition, nous allons entamer l’épreuve prudemment. Au fil des kilomètres et des journées de course, nous irons crescendo. Une place dans le top 5 du classement deux roues motrices nous parait être un objectif déjà ambitieux mais nous mettrons tout en oeuvre pour y parvenir » conclut Laurent Reuche.

Pour suivre la course de Laurent Reuche et Jean Deriaz, consultez la page Facebook du Clio R3T Alps Trophy

logo-clior3t-european-trophy