Enjeux multiples à l’ombre du Mont-Blanc !

A l’ombre du Mont-Blanc les enjeux sont multiples ce vendredi 2 et samedi 3 septembre! Les 197 km de chronos qui attendent les cinq équipages du Clio R3T Alps Trophy présents promettent une compétition sans le moindre répit. En point de mire la victoire de la manche et ses conséquences dans la course à la victoire finale du Clio R3T Alps Trophy mais, également, une compétition plus que stimulante avec les engagés du Clio R3T France Trophy. Les équipages de la série jumelle, au nombre de huit à l’occasion de ce Rallye Mont-Blanc Morzine, auront à coeur d’en découdre avec leurs camarades du Clio R3T Alps Trophy pour un succès symbolique qui attise les convoitises.

Actuels leaders du Clio R3T Alps Trophy, Cédric Althaus – Jessica Bayard abordent l’échéance avec des ambitions en totales oppositions. Champions Suisse Junior en titre, ils comptabilisent trois victoires en autant de manches cette saison. Si l’envie de remporter une quatrième manche est plus que présente, l’objectif le plus sensé prend le dessus.

« Je n’ai jamais disputé ce rallye que j’ai découvert lors des reconnaissances ce week-end. Il est magnifique! C’est un parcours exigeant, rapide, montagneux, avec de nombreux changements de revêtements et de types de route. J’apprécie vraiment ce tracé fait de montées et de descentes vertigineuses mais avec deux passages de reconnaissance l’exercice s’annonce difficile. Face à Jérôme Chavanne ou Jean-Pierre Gatti qui, en plus d’être des pilotes très rapides, évoluent à domicile et se sont déjà illustrés sur ce tracé, il me parait illusoire de prétendre à la victoire. Olivier Courtois n’est pas en reste et il connait également bien l’épreuve. C’est tentant d’essayer de gagner, c’est dans ma nature, mais je dois de me centrer sur mon objectif qui est de remporter l’édition 2016 du Clio R3T Alps Trophy. Si je termine le Mont-Blanc dans les trois premiers du classement, c’est quasiment acquis. Je ne vais donc pas prendre tous les risques et rouler à ma main. Nous verrons où nous nous situerons mais ce qui m’importe c’est de décrocher la dotation finale offerte au vainqueur du Clio R3T Alps Trophy 2016, soit ma participation au Rallye de Monte-Carlo 2017, sur une Clio R3T aux couleurs de Renault Sport » conclut Cédric Althaus.

Sur ses terres Jean-Pierre Gatti s'est imposé en 2015

Sur ses terres Jean-Pierre Gatti s’est imposé en 2015

Vainqueurs de la manche en 2015, Jean-Pierre Gatti retrouve à ses côtés Bertrand Chagot. Le duo, après avoir connu la douce saveur de la plus haute marche du podium à domicile, aimerait renouveler la performance même s’il n’est pas dans les meilleures prédispositions.

« Suite à ma sortie de route lors du Rallye des Bornes mi-juin, qui a nécessité une longue convalescence, je n’ai plus eu l’occasion de rouler. Il me tarde d’être au départ du Mont-Blanc et il faudra rapidement retrouver le rythme. Jérôme Chavanne devrait imprimer un tempo élevé et Cédric Althaus a démontré au Rallye Bourgogne Côte Chalonnaise qu’il sait être rapide malgré la méconnaissance du terrain. Je n’oublie pas Olivier Courtois qui est un solide compétiteur à la pointe de vitesse connue. Nous allons tout faire pour retrouver les bonnes sensations que nous avions aux Bornes avec un setup qui me convenait à merveille. Quoi qu’il en soit, l’envie de s’illustrer est là, nous sommes motivés, mais ce qui me plait par-dessus tout c’est l’excellente ambiance qui règne entres-nous. Le plaisir est grand et le Mont-Blanc est un rallye que j’affectionne tout particulièrement. Il sera intéressant de nous situer par rapport au trophée français » confie Jean-Pierre Gatti impatient.

Véloce et toujours extrêmement performant, Jérôme Chavanne est le favori de cette 4ème manche de la saison. Sur un parcours qui n’a plus de secret pour lui, il entend renouer avec la victoire.

« Comme Jean-Pierre j’ai fait une violente sortie de route lors du Rallye des Bornes au volant d’une Clio Super 1600. Après une brève convalescence, j’ai pu faire une bonne séance d’essai avec la Clio R3T et les sensations sont bonnes. Nous avons commencé la saison par le Lyon-Charbonnière, dans le Clio R3T France Trophy, avant de rejoindre le Alps Trophy. Malheureusement nous avons manqué la première manche puis la troisième. Je suis donc très motivé pour disputer ce Rallye Mont-Blanc Morzine où compte pour moi le classement Alps mais également la victoire des deux trophées confondus qui est en jeu. Si il y a une belle opposition au sein du Alps Trophy, les équipages du trophée français sont également très rapides. La partie s’annonce ardue » livre Jérôme Chavanne. Il est navigué par Romain Montvignier.

Jérôme Chavanne - Montvignier Romain favori sur les routes du Rallye Mont-Blanc Morzine

Jérôme Chavanne – Montvignier Romain favori sur les routes du Rallye Mont-Blanc Morzine

Troisième du Clio R3T Alps Trophy, Olivier Courtois – Hubert Risser sont plus que jamais en embuscade. S’ils ne font pas figure de favoris sur le terrain de leurs concurrents, les alsaciens sont expérimentés et connaissent bien le Rallye Mont-Blanc Morzine pour l’avoir disputé à de nombreuses reprises. Compétiteur dans l’âme, Olivier Courtois est à suivre avec attention et pourrait surprendre. Nouvel arrivé dans la série, le vaudois Philippe Broussoux aborde l’échéance avec humilité. Accompagné de Jessica Cornuz, le duo a découvert le potentiel de la Clio R3T lors du Rallye Montagne Noire. Il entend poursuivre l’apprentissage de sa monture à l’ombre du Mont-Blanc. Début de la compétition dès les premières lueurs du jour ce vendredi 2 septembre au départ de Morzine.