Bourgogne Côte Chalonnaise – Première victoire pour Ismaël Vuistiner – Florine Kummer !

Disputée dans des conditions météos caniculaires le samedi puis orageuses le dimanche, la troisième manche du Clio R3T Alps Trophy 2017 a été le théâtre d’une compétition à rebondissements. A peine quelques kilomètres après le départ du premier chrono, Olivier Courtois – Hubert Risser se font piéger par le bitume fondant sous la chaleur et endommagent leur Clio R3T. Ils peuvent poursuivre et ne perdent que quelques secondes dans l’aventure. L’équipage français s’emparent malgré tout de la tête de la course pour quelques secondes face à Ismaël Vuistiner – Florine Kummer partis plus prudemment. Au même endroit que l’alsacien, Philippe Broussoux – Jessica Cornuz perdent le contrôle de leur Clio R3T. S’is concèdent près de 40 secondes dans l’embardée, les dégâts ne sont qu’esthétiques.

De retour à l’assistance après les trois premiers chronos, les équipes d’assistance s’activent pour réparer les montures d’Olivier Courtois et Philippe Broussoux. Au prix d’un travail d’une belle efficacité des équipes mécaniques, les deux pilotes reprennent la route sans pénalité. Leaders avec un pécules de  »15’3 sur Ismaël Vuistiner – Florine Kummer, Olivier Courtois – Hubert Risser augmentent l’avantage dans l’ES 4 avant de commettre l’irréparable sur un freinage qui se termine dans le fossé. Ils sont contraints à l’abandon et voient leurs espoirs de réaliser une bonne opération au classement général du Clio R3T Alps Trophy 2017 s’envoler. Orphelin de son plus sérieux contradicteurs, Ismaël Vuistiner termine la journée solidement installé en tête face à Philippe Broussoux, dont le temps concédé lors de sa sortie matinale est trop important pour être récupéré à la régulière.

Une première victoire qui pourrait en appeler d’autres pour Ismaël Vuistiner – Florine Kummer sur les routes bourguignonnes (photo Thierry Krummenacher)

La météo change durant la nuit et, au petit matin bourguignon, après des orages importants durant la nuit, le ciel est instable et toujours menaçant. Le choix de pneumatiques vire à la partie de poker et, à peine arrivé sur la ligne de départ de la première spéciale du jour, le ciel laisse éclater sa colère. La Clio R3T d’Ismaël Vuistiner – Florine Kummer est équipée de pneumatiques pour le sec, commence pour eux une partie de haute-voltige. Un demi tête-à-queue dans le deuxième chrono, en forme d’avertissement, se termine en marche arrière dans un ballot de paille. L’alerte est suffisamment claire pour calmer les ardeurs de l’équipage valaisan qui, dès lors, confirme sa maturité et adopte un rythme empreint de bon sens pour rallier l’arrivée en vainqueur et engranger une première victoire méritée en Clio R3T Alps Trophy qui leur rapporte 4’000.- CHF en espèces, 4 pneumatiques Michelin et 1 fût d’essence ETS.

Forts de ce résultat, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer s’emparent des commandes du classement général du Clio R3T Alps Trophy devant Florian Gonon – Sarah Tharin et Aurélien Devanthéry – Michaël Volluz. Au 4ème rang Olivier Courtois – Hubert Risser restent plus que jamais dans la course au titre grâce aux points acquis en début de rallye. Auteurs d’un sans-faute, Philippe Broussoux – Jessica Cornuz se classent deuxième de l’épreuve fort d’une expérience riche d’enseignements et empochent une prime de 3’000.- CHF en espèces, 2 pneumatiques Michelin et 1 fût d’essence ETS. Ils occupent le 5ème rang de la série dont l’issue finale est plus qu’incertaine.