Rallye Pays du Gier – Un plateau riche pour une saison à suspens

Avec huit équipages engagés, dont les vainqueurs sortants qui remettent en jeu leur titre, le Champion Suisse Rallye Junior 2017 présent sur deux ou trois manches, le dauphin de l’an dernier et quelques jeunes véloces et prometteurs, l’édition 2018 du Clio R3T Alps Trophy s’annonce de toute beauté !

Premier rendez-vous d’une saison qui en compte cinq, le Rallye Pays du Gier sonne le coup d’envoi, ce vendredi 16 mars, de l’édition 2018 du Clio R3T Alps Trophy. Disputé autour de la ville de Saint-Chamond, ou l’épreuve prend ses quartiers, située à une quinzaine de kilomètres de Saint-Etienne dans la Loire, l’épreuve présente un profil délicat et exigeant. Rapides, alternant routes étroites ou à deux voies, les 157 km de chronos proposés sont répartis en huit épreuves chronométrées tracées à flanc de coteau. Elles n’autorisent pas la moindre approximation. La pluie annoncée devrait précariser l’adhérence déjà inconstante d’un tracé parsemé de plaques de goudron noir aussi glissantes que piégeuses. Avec une entame de rallye de nuit, suite à une longue pause hivernale, et d’un plateau d’engagés au fort potentiel, tout est réuni pour que ce premier rallye de la saison soit à suspens !

Mis en œuvre sous l’impulsion de Renault Sport Racing, Renault Suisse, Michelin Motorsport et ETS Racing Fuels, le Clio R3T Alps Trophy 2018 compte huit équipages engagés à ce jour dont sept seront au départ de cette manche d’ouverture. Une source de satisfaction pour les initiateurs de la série mais également pour l’ensemble des partenaires impliqués que sont Sabelt, RavasiCorse, LPTent, Greg Hotz Rally Parts, C’Imagine, Anzère et JPH Pub. L’importante implication de l’ensemble des mandataires et partenaires permet d’offrir de fortes dotations aux équipages classés lors de chaque manche du calendrier et, à l’équipage victorieux au terme de la saison, la participation au Rallye Monte-Carlo 2019, au volant de la Clio R3T officielle de Renault Suisse. Un enjeu qui suscite la convoitise !

Ismaël Vuistiner – Florine Kummer rêvent d’un deuxième Monte-Carlo au volant de la Clio R3T officielle (Photo Aurélien Vialatte)

Vainqueurs sortants, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer remettent leur titre en jeu. « Le plaisir au volant de la Clio R3T est immense et nous n’avons pas encore su tirer l’entier de son potentiel. Nous voulons continuer à progresser et il n’y a rien de mieux qu’un trophée pour évoluer. Les dotations offertes par manche dans le Clio R3T Alps Trophy sont importantes et sont un vrai apport dans le budget. Grâce à notre victoire la saison dernière, nous avons eu la chance d’être au départ du Monte-Carlo en janvier, sur la Clio R3T officielle de Renault Suisse équipée de Michelin. Malgré notre abandon, nous en sommes revenus des étoiles plein les yeux et riches d’une expérience inoubliable. Nous sommes impatients de débuter cette nouvelle saison. Elle s’annonce très difficile au vu de la qualité des équipages engagés. Rien n’est acquis mais le challenge est motivant ! » confie Ismaël Vuistiner.

Plusieurs équipages sont en capacité de s’imposer cette saison. Deuxième en 2017, les alsaciens Olivier Courtois – Hubert Risser ont démontré leur vélocité en poussant Ismaël Vuistiner – Florine Kummer dans leurs retranchements l’an dernier. Expérimentés, rapides, le duo est un challenger de choix. Sur le chemin de leur ambition, l’équipage du Doubs composé de Styve Juif – Alex Florenson qui, même s’il débute au volant de la Clio R3T, a déjà fait étalage de son formidable potentiel dans d’autres catégories les saisons précédentes. Ils sont à suivre avec la plus grande attention même si leur méconnaissance du terrain sera un pénalisant pour eux cette saison. Dans les rangs des papables aux premiers rôles et dans la même inconnue que Styve Juif, les vosgiens Thomas Anacleto – Pauline Choffel. Champion de France de rallycross 2011 puis Champion d’Europe en 2012, Thomas Anacleto à le coup de volant pour jouer les premiers rôles. Si un temps d’adaptation lui sera nécessaire en raison de sa faible expérience de la discipline, il compte quatre rallyes à son actif, il a la pointe de vitesse pour jouer aux avant-postes et saura se saisir de la moindre opportunité.

Olivier Courtois – Hubert Risser et Styve Juif – Alex Florenson emmènent la meute des papables à la victoire finale du Clio R3T Alps Trophy 2018. (Photos Alexia Bardat / Florian Sedrati)

Troisième en 2017, Philippe Broussoux sera navigué cette saison par Didier Rappo. Le pilote vaudois, fiable et constant, est en progression continue dans l’exploitation de sa Clio R3T. Il peut à nouveau prétendre à une place sur le podium final. Nouveaux-venus dans le Clio R3T Alps Trophy, l’équipage féminin Maude Studer – Celia Uzzo et les valaisans Ricardo Araujo – Audrey Zwahlen effectueront leurs premiers tours de roues au volant d’une auto à moteur turbo lors de ce rallye Pays du Gier. Leur connaissance des trois manches disputées sur sol helvétique compensera leur permettra d’appréhender les spécificités de la Clio R3T avec plus de sérénité. En embuscade, les deux équipages pourront, à n’en pas douter, jouer les places d’honneur et devraient se montrer à leur avantage au fil des épreuves de la saison.

L’évaluation des forces en présence débutera ce vendredi 16 mars dès 19h00, heure de départ du Rallye Pays du Gier. Au programme de la première soirée, deux épreuves chronométrées dont la première longue de 23 km. Une entrée en matière corsée dont les résultats en direct sont à suivre sur le site internet officiel de l’épreuve.

Durant l’intégralité du rallye, suivez les coulisses du Clio R3T Alps Trophy et découvrez les premières réactions, photos, caméras embarquées sur la page Facebook du Clio R3T Alps Tropy.

Envie de participer à une ou deux manches du Clio R3T Alps Trophy 2018 ? C’est possible grâce à la formule d’inscription « Just for fun » qui, pour un forfait d’engagement de 300.- CHF + TVA vous permet d’accéder aux dotations et aux points de la compétition. Règlement et formulaire d’inscription et adresse des loueurs.