Rallye du Chablais, un plateau étoffé pour un rendez-vous sans échappatoire !

Sept équipages, dont deux nouveaux-venus, prennent le départ la troisième manche du calendrier du Clio R3T Alps Trophy 2018 les 1 et 2 juin à Aigle en Suisse. Connu pour son exigence, le Rallye du Chablais offre un tracé composé de quatorze épreuves spéciales d’un kilométrage total de 175 km tracés dans les alpes vaudoises et valaisannes. Si les traditionnels chronos du Col de la Croix et de la Tour d’Aï se dessinent sur une route plutôt large et très rapide, les autres secteurs chronométrés se disputent sur des routes à une voie, parfois à flanc de montagne, également rapides mais n’offrant quasiment aucune échappatoire. La moindre erreur sera synonyme de sanction immédiate et c’est entre impatience et appréhension que les équipages abordent le Rallye du Chablais qui sera le théâtre du passage du cap de la mi-saison.

Désireux de mettre un terme à sa pratique du rallye automobile au volant d’une voiture de dernière génération performante et fiable, Nicolas Glassey s’offre la participation au Rallye du Chablais. Pour son épreuve à domicile il a choisi d’évoluer au volant de la Clio R3T, au sein du Clio R3T Alps Trophy comme le permet la formule d’engagement « Just for fun » (modalité à consulter dans le règlement sportif). Navigué par Fabien Plaschy, le pilote de Vérossaz qui évolue devant son public, sa famille et ses amis, sur un tracé qu’il connait parfaitement, devrait faire plus que son objectif affiché, le plaisir. Compétiteur dans l’âme et perfectionniste, nul doute que Nicolas Glassey ne se contentera pas de « participer » mais qu’il sera l’un des animateurs de la compétition pour les places d’honneur.

Actuels 3ème Philippe Broussoux – Didier Rappo devront faire face à une solide opposition sur les routes du Chablais (photo project-diffusion.ch)

Après une première apparition en Clio R3T Alps Trophy sur les routes du Rallye International du Valais 2017, Martial Praz – Samantha Rossier retrouvent la série initiée par Renault Suisse, Renault Sport Racing et Michelin Motorsport à l’occasion de ce Rallye du Chablais. Les valaisans ont déjà participé à l’épreuve chablaisienne l’an dernier au volant de la Clio R3T. L’expérience acquise lors de ces deux rallyes et la progression linéaire dont ils ont fait preuve au fil des kilomètres parcourus en font de sérieux candidats pour les places d’honneur.

Ricardo Araujo – Audrey Zwahlen et Philippe Broussoux – Didier Rappo complètent les rangs des papables aux places d’honneur. Les premiers nommés ont pris leurs marques au volant de la Clio R3T sur les routes du Critérium Jurassien et réalisés quelques chronos prometteurs. Sur un terrain que Ricardo Araujo connait bien pour avoir participé à plusieurs reprises au Rallye du Chablais, le duo devrait parvenir à mettre en harmonie ses acquis pour délivrer une partition qui devrait se traduire par un résultat plus proche de leur réel potentiel. C’est leur ambition, d’autant que résidant à quelques dizaines de kilomètres, ils peuvent compter sur le soutien de leur public. Actuels 3ème du Clio R3T Alps Trophy, Philippe Broussoux – Didier Rappo réalisent un très bon début de saison. Fiable et régulier, le pilote vaudois entend poursuivre dans cette dynamique et conforter son rang au classement général du Clio R3T Alps Trophy. Pour ce faire, il devra contenir les ambitions de Nicolas Glassey, Martial Praz et Ricardo Araujo sur un tracé qui n’offre aucun répit, la compétition entre ces quatre équipages est à suivre avec attention.

Actuels leaders du trophée, Olivier Courtois – Hubert Risser allient cette saison une solide vitesse de pointe à un belle fiabilité. Face aux jeunes loups que sont Ismaël Vuistiner et Styve Juif, vainqueurs respectivement du Critérium Jurassien et du Rallye Pays du Gier, Olivier Courtois fait preuve d’une maturité et d’une sagesse qui lui ont parfois fait défaut les années précédentes. En terminant à deux reprises au second rang, jamais distancés par les vainqueurs, les alsaciens ont désormais la connaissance du terrain pour avoir déjà participé aux trois premières éditions du Clio R3T Alps Trophy. Si l’alsacien Olivier Courtois parvient à continuer à canaliser la fougue qui le caractérise sur les routes d’un Rallye du Chablais qu’il n’apprécie guère, il devrait engranger de précieux points avant le Rallye du Mont-Blanc Morzine où il excelle. À suivre avec attention !

Leaders du Clio R3T Alps Trophy, Olivier Courtois – Hubert Risser entendent préserver leur rang lors du Rallye du Chablais (photo project-diffusion.ch)

Victimes de leur méconnaissance des épreuves du calendrier du Clio R3T Alps Trophy, Styve Juif – Alex Florenson compensent par leur talent naturel et par une prise de risques un peu plus importante que celle que doivent prendre leurs deux opposants directs que sont Olivier Courtois et Ismaël Vuistiner. Malheureusement pour le jeune français, la marge moins importante qu’il peut s’accorder se solde parfois par des déconvenues comme lors de sa sortie sur les routes jurassiennes alors qu’il talonnait Ismaël Vuistiner. Après un gros effort pour réparer sa monture et être au départ du Rallye du Chablais, Styve Juif aborde une échéance ou la méconnaissance du terrain sera encore plus pénalisante que lors des deux premiers rendez-vous. L’enjeu pour lui est que la raison prenne le pas sur la frustration légitime qui pourrait être la sienne et qu’il ambitionne en priorité d’engranger de précieux points avant les deux dernières manches de la saison. S’il parvient à gérer ses émotions, au gré des faits de course et avec son talent, il reste plus que jamais dans la course au titre final.

Avec quatre points de retard au classement général sur Olivier Courtois, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer abordent l’échéance chablaisienne affublés du statut de favoris de l’épreuve. Disputée à maintes reprises, elle ne présente plus aucun secret pour eux, à l’exception de l’impardonnable spéciale des Avants disputée par Ismaël Vuistiner une seule fois en 2011. S’ils gardent la tête froide et ne cèdent pas aux sirènes du panache, le duo pourrait engranger de précieux points au moment de franchir le cap de la mi-saison. Il sera également intéressant de suivre le positionnement de l’ensemble des engagés du Clio R3T Alps Trophy au classement général du Rallye du Chablais sur un tracé qui devrait faire la part belle au formidable potentiel de la Clio R3T et, plus particulièrement à son 1.6 lt turbocompressé, développant près de 250 CV, grâce à la très performant essence TBX6 R5 fournie par ETS Racing Fuels, devenu carburant référence de la discipline à l’international.

Le Rallye du Chablais débute vendredi 1er juin avec le shakedown dès 7h00 le matin du côté d’Yvorne. A 10h25 les concurrents s’élancent d’Aigle pour en découdre durant deux jours sur un tracé de 14 épreuves spéciales, suivez le déroulement du Rallye du Chablais avec interviews, photos et réactions sur la page Facebook du Clio R3T Alps Trophy.