Victoire importante pour Olivier Courtois – Hubert Risser !

Au terme d’une course riche en rebondissements, les alsaciens Olivier Courtois – Hubert Risser réalisent la bonne opération suite à une course menée avec l’intelligence des sages. Avec ce résultat, ils consolident leur place de leader du Clio R3T Alps Trophy 2018 et prennent une option sur la victoire finale.

Après une première expérience au sein du Clio R3T Alps Trophy sur les routes du Rallye International du Valais en 2017, Martial Praz – Samantha Rossier réussissent leur retour dans la série en terminant 2ème sur les routes chablaisiennes. Ils prennent l’ascendant sur Ricardo Araujo – Audrey Zwahlen. Trop fébriles lors de la première étape, ces derniers retrouvent la sérénité après une crevaison le samedi matin pour réaliser leur premier podium en Clio R3T Alps Trophy.

Le week-end a été très péniblement nerveusement pour Styve Juif – Alex Florenson. Victimes d’une casse de support moteur, consécutive plus que probablement à leur violente sortie de route lors du Critérium Jurassien, ils opèrent une réparation de fortune à l’aide de sangles pour terminer la première journée avant que le second support moteur ne cède à son tour. Ils effectuent près de 6 spéciales dans ces conditions grâce à l’ingéniosité de leur équipe d’assistance. Ils terminent 4ème et sauvent l’essentiel à force de motivation et de volonté.

Après avoir perdu près de 7 minutes dans le 1er chrono du Rallye du Chablais, Nicolas Glassey prend la mesure de sa Clio R3T au fil de l’épreuve. L’écart est important mais une analyse plus fine des résultats spéciale par spéciale, force est de constater que celui qui participant à l’épreuve en guise de clôture de sa pratique du rallye, a de beaux restes qu’il est dommage de ne plus exploiter. Avec Fabien Plaschy ils se classent 5ème.

Une victoire acquise avec l’expérience des sages pour Olivier Courtois – Hubert Risser (photo project-diffusion.ch)

A leur avantage ce samedi matin, Philippe Broussoux – Didier Rappo sortent de route dans la deuxième boucle du matin. Ils terminent dans la forêt en contrebas, heureusement sans mal pour eux, mais il faudra, comme pour Ismaël Vuistiner – Florine Kummer la veille, un hélicoptère pour extraire les montures de la forêt.

A noter que le vainqueur du Clio R3T Alps Trophy Ismaël Vuistiner peut légitimement regretter cette sortie de route, il comptabilisait près d’une minute d’avance sur son dauphin au moment de son abandon. Malgré la prudence dont il a fait preuve sur ce tronçon mouillé par une subite averse, il se fait piéger et perd probablement bien plus que la victoire de manche.