Les lauréats helvétiques découvrent Michelin Motorsport !

Conviés par Michelin Motorsport et son distributeur de pneumatiques de la gamme rallye en Suisse, BZ Consult Sàrl, à découvrir la Manufacture Française des Pneumatiques Michelin de compétition, les équipages lauréats des différentes compétitions suisses étaient reçus à Clermont-Ferrand ce lundi 10 février.

Accueillis notamment par Greig Coull, Directeur de la compétition client, Vincent Vidal, Directeur de la distribution, Julien Vial, Directeur technique, les lauréats des Championnat Suisse Rallye Junior, Clio R3T Alps Trophy et Trophée Michelin Suisse 2019 se sont vus présenter les différentes activités de Michelin Motorsport avant de partager le repas de midi à la table étoilée « L’En-But » sis dans le stade Louis Michelin. 

Dès 13h30, les équipages abandonnent leurs téléphones portables pour accéder au site sensible et protégé de production des pneumatiques de compétition Michelin Motorsport. Ce site à l’accès réservé à quelques privilégiés et au sein duquel les règles de confidentialité sont très strictes, n’autorise aucune photo ni vidéo, secrets de production obligent !

Durant deux heures, la dizaine de participants découvrent les yeux ébahis et en compagnie des employés de production qui leurs présentent leurs activités, le parcours de fabrication manufacturé d’un pneumatique de compétition. C’est très surpris, admiratifs et légèrement déstabilisés qu’ils ressortent de cette découverte qui se situe totalement à l’opposé des idées préconçues que les lauréats avaient du process de fabrication d’un pneu de compétition. Voici quelques extraits de leurs réactions :

Jonathan Michellod, Champion Suisse Rallye Junior 2019 : « Je suis surpris de voir tout ce travail fait à la main ! La taille de l’usine n’est pas importante comme que je l’imaginais, du coup la quantité de pneus fabriqués quotidiennement n’est pas très grande et surtout ils sont fabriqués au fil des commandes. Les stocks sont faibles. Au final, mon regard change sur le pneumatique ».

Stéphane Fellay, navigateur deux fois titrés Champion Suisse Rallye Junior : « Très surpris et en bien ! C’est impressionnant de voir toutes les étapes de construction, de la carcasse du pneu jusqu’à sa finition. Ça demande un sacré savoir-faire. Quand on voit l’étendue des possibilités de création de types de pneus on s’imagine la difficulté du développement et de la recherche, ça doit être sans fin… Le prix du pneumatique Michelin est élevé et c’est une grosse part du budget dans une saison, mais je pense que cette qualité à un prix ! »

Ismaël Vuistiner, double vainqueur du Clio R3T Alps Trophy : « Je n’aurais jamais imaginé qu’ils fabriquaient tout à la main et que cela se passait comme nous avons pu le découvrir. Tous les tests, toutes les recherches et la précision qui est apportée lors de la fabrication, les contrôles qualités ainsi que tout le suivi lors de l’exploitation en course, en font un pneu référence. Grâce à cette visite, durant laquelle nous avons pu voir l’envers du décor, c’est-à-dire la composition d’un pneu, tout le personnel qu’ils emploient sans avoir délocalisé la production, en n’oubliant pas que tout est vraiment fait à la main, la recherche effectuée et le niveau de performance élevé, le prix est justifié à mes yeux ».

Cédric Betschen 2ème du Trophée Michelin Suisse 2019 : « Le contrôle permanent de la qualité durant la fabrication manufacturée est surprenant. A la question piège du « prix justifié » ou non du pneumatique Michelin je réponds que bien sûr qu’on aimerait tous que tout soit moins cher ;-) Quand on voit le travail réalisé dans l’usine, la performance et la longévité du pneu Michelin, on comprend mieux son coût ! ».

Sergio Pinto, 3ème du Trophée Michelin Suisse 2019 : « Etonné par le mode de fabrication très peu automatisé pour assurer une qualité quasi irréprochable. Une fabrication très manuelle tout à long de la chaîne de fabrication du pneu. On comprend mieux le prix de vente du pneu quand on sait que dans la fabrication ou la construction d’un produit, la part main d’œuvre est le facteur le plus onéreux du produit ».

Après un dernier échange d’une trentaine de minutes, durant lesquelles les participants ont pu poser leurs questions et apprendre l’arrivée du nouveau pneumatique pour la pluie A MW1 en déclinaison 17 pouces puis 16 pouces en cours d’année 2020, les lauréats ont pris le chemin du retour riches d’une visite extrêmement enrichissante.

Swissrally.ch le 12 février 2020

Pneumatiques Michelin Motorsport pour le rallye en Suisse, prix et bons de commande sur https://bzconsult.ch/commandes-pneumatiques/