Bourgogne Côte Chalonnaise – Éviter les pièges pour se repositionner !

Troisième rendez-vous d’une saison qui en compte cinq, le Rallye Bourgogne Côte Chalonnaise revêt un caractère particulier. Dessiné autour de la ville de Chalon-sur-Saône, le parcours très spécifique que les deux équipages suisse engagés découvriront intégralement, propose un tracé abrasif et rapide. Au fil des 159,48 km de chronos, répartis en douze secteurs chronométrés, le revêtement est clairsemé de plaques de goudrons noires qui, avec la canicule annoncée fondent puis deviennent très glissantes sous la pluie. Cette spécificité complique considérablement l’évaluation des distances de freinage et rend l’adhérence parfois subitement précaire. Dans ces conditions, l’expérience d’Olivier Courtois – Hubert Risser et leur connaissance du terrain, pour avoir participé à l’épreuve l’an dernier, les placent en position de favoris.

En se classant deuxième sur les routes du Rallye du Chablais lors de leur deuxième rallye au volant de la Clio R3T, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer confirment qu’il faut désormais compter avec eux. L’équipage valaisan est en phase ascendante, sa vitesse de pointe avérée et, sur une Clio R3T dont ils prennent pas à pas la mesure, sont en capacité de contrarier les ambitions d’Olivier Courtois – Hubert Risser.

« Le parcours est exigeant et je ne sais pas trop comment aborder ces plaques noires. Excepté ce point, j’adore le parcours, il alterne du très rapide et du plus technique avec de magnifiques passages dans les villages, ce qui est toujours unique. Nous allons essayer de suivre le rythme d’Olivier Courtois mais c’est difficile de se situer par rapport à lui sur ce type de tracé. Il est un pilote rapide et expérimenté, nous allons faire de notre mieux et surtout prendre beaucoup de plaisir, c’est très important » conclut Ismaël Vuistiner.

Ismaël Vuistiner – Florine Kummer montent en puissance au volant de la Clio R3T et devraient contester la victoire à Olivier Courtois – Hubert Risser (photo project-diffusion.ch)

En l’absence de Florian Gonon et Aurélien Devanthéry, respectivement 1er et 2ème du trophée, Olivier Courtois et Ismaël Vuistiner entendent saisir l’occasion pour se repositionner au classement général du Clio R3T Alps Trophy et dans la course à la dotation réservée aux vainqueurs, la participation au Rallye Monte-Carlo 2018 sur la Clio R3T officielle de Renault Suisse. Une perspective qui annonce un prometteur duel entre les deux prétendants sur les routes bourguignonnes.

Malheureux sur les routes chablaisiennes, Philippe Broussoux – Jessica Cornuz abordent le Rallye Bourgogne Côte Chalonnaise avec enthousiasme. « L’ambiance qui règne au sein du Clio R3T Alps Trophy est vraiment très agréable et nous avons beaucoup de plaisir à nous retrouver lors de chaque manche avec nos concurrents. Le niveau est élevé, ça va très vite et je peux mesurer le chemin qu’il me reste à parcourir. C’est stimulant d’avoir ces références car elle nous pousse à progresser lors de chaque rallye, d’autant que nous prenons de plus en plus de plaisir au volant de la Clio R3T. Sur ce Bourgogne Côte Chalonnaise, dont le tracé me plait beaucoup, les plaques noires sont nombreuses et seront vraiment des pièges qu’il faut impérativement éviter, j’en avais fait l’amère expérience lors du Mt-Blanc 2017. Nous allons faire notre maximum pour bien figurer et prendre le maximum de plaisir au volant de cette fantastique auto » nous livre Philippe Broussoux.

Le départ du Rallye Bourgogne Côte Chalonnaise sera donné le samedi 8 juillet à 9h00 à Chalon-sur-Saône. Informations complètes sur le site officiel www.ribcc.com